Le Marketing participatif

Le marketing participatif nous entour sans que l’on s’en rende vraiment compte. Qu’est ce que l’on doit comprendre lorsque l’on parle de marketing participatif ?
Le principe du marketing participatif consiste à créer une relation avec ses clients de manière à ce que ces derniers donnent leur avis, leurs impressions, leurs idées sur une marque ou un produit.
Le marketing participatif, c’est la stratégie marketing que les marques mettent en œuvre pour impliquer les clients avec elles. Les marques vont impliquer leurs clients dans la conception du design des produits, de leurs emballages et même jusqu’à leurs productions. Le marketing participatif ne s’arrête pas là et les marques font faire participer les consommateurs à la communication et à la vente de leurs produits.Chaque marque peut se lancer dans le marketing participatif, en l’adaptant au produit ou service qu’elle propose. Des titres de presse incitent par exemple leurs internautes à participer à leurs sites ou leurs blogs en proposant d’envoyer leurs témoignages, photos, vidéos (L’Expansion, Le Figaro…). Cette révolution marketing devient incontournable chez les marques de production alimentaire. Ainsi elles demandent l’avis des consommateurs sur leurs produits (j’aime / j’aime pas).
Et ça marche ! Un consommateur sur trois est intéressé par le marketing participatif. De plus, ce phénomène touche tous les types de consommateurs. Avant même les jeunes, le marketing participatif trouve ses consommateurs les plus impliqués parmi les 50-64 ans.
Certains parlent pour le marketing participatif, de communauté.

Comment la marque lance la participation pour son un produit chez le consommateur ?
Depuis de nombreuses années il existe déjà des actions misent en placent par les marques pour connaître l’avis du consommateur. Des remontées d’informations, des critiques (très importantes pour avancer), des attentes des clients, des ressentis sur la communication des produits… Et de plus en plus elles se sont développées.
Aujourd’hui, des réunions de consommateurs aux concours d’idées ; des pré-tests de produits aux forums de discussion,… Les possibilités sont nombreuses, la préférée de toutes étant incontestablement Internet.
Les marques désormais, écoutent les consommateurs derrière leurs blogs, leur réseaux sociaux parce qu’ils deviennent des consommateurs influent. Ils sont appelés les « consommateurs ».
Ce sont des acteurs que les marques réunissent pour concevoir les nouveaux produits, pour critiquer afin de faire avancer.
La marque, en se lançant dans le marketing participatif, ne travaille plus sur le consommateur mais avec le consommateur.
Les marques vont plus loin et laissent les consommateurs les aider à concevoir le produit avec elles. Une relation donnant-donnant s’instaure entre le responsable marketing et le consommateur.
Les « consommacteurs » sont impliqués pour le choix du produit, pour sa conception. Ils sont appelés à voter, surtout sur Internet. On appelle cela le « Crowdsourcing » (« approvisionnement par la foule »). La marque fait ainsi appel à des talents disséminés.
La marque doit faire attention quand même à proposer une réelle participation des se consommateur et ne pas faire du marketing participatif pour faire comme tout le monde.

Le marketing participatif est surtout très répandu sur Internet. On parle de web marketing participatif. Dès lors que les sites de e-commerce se sont développés, les consommateurs pouvaient déjà déposer leurs avis, on parlait des e-opinons.
Pour illustration, KFC prévoit de mettre en ligne un site offrant la possibilité aux internautes de choisir une nouvelle décoration pour le Bucket et la musique diffusée dans les établissements français.
L’objectif pour une marque est de renforcer sa visibilité sur le Net et le trafic sur son site.

Les marques ont trouvés dans le marketing participatif un bon moyen de connaître le goût et les opinions de leurs consommateurs. En leurs proposant de participer avec elles à l’élaboration du produit, les marque suscitent l’intérêt chez le consommateur et s’assurent d’avoir une consommation efficace. C’est un très bon moyen aussi de fidéliser ses consommateurs, dans une société de plus en plus zappeuse.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez laissé un commentaire ou souscrire au flux RSS pour recevoir les nouveaux articles du site.
Avatar de matbios

Aucun commentaire pour le moment



Laisser un commentaire